dimanche 12 juin 2016

PATRIMOINES-IMAGES-MEDIAS-IDENTITES 21-22-23 JUIN LYON ET GRENOBLE « LA TRANSFORMATION DES GENRES AUDIOVISUELS-COMPARAISONS BRESIL-FRANCE ».

PATRIMOINES-IMAGES-MEDIAS-IDENTITES  21-22-23 JUIN LYON ET GRENOBLE
« LA TRANSFORMATION DES GENRES AUDIOVISUELS-COMPARAISONS BRESIL-FRANCE ».


Ces journées sont organisées, dans le cadre du  programme PIMI  (programme PICS CNRS) par  l’UMR LARHRA (UMR 5190 CNRS),  l’UMR TELEMME (Aix-Marseille Université - CNRS), le Centre Ceisme (CIM Paris EA1484)),  la Phonothèque et le Pôle Image, son, pratiques du numérique de la MMSH, le programme de Post-graduaçao Communication et Culture Contemporaines de la Faculté de Communication de Université Fédéral de  Bahia, le groupe de recherche Images et sociabilité de l’Université Fédéral de Minas Gerais, le groupe Médias, Mémoire et Amnésie de l’Université Féderal de Rio de Janeiro, l’Université Fédérale de Santa Maria. En partenariat avec l’INA et avec le soutien de l’Enssib et de la MSH-Alpes.


Mardi 21 juin 2016
Lieu : salle Elise Rivet ISH, 14 avenue Berthelot, 4e étage, Lyon
Accueil 9h30
Ouverture
Bernard Hours Directeur du LARHRA
Agnès Magnien Directrice des collections de l’INA avec Géraldine Poels  (Responsable de la valorisation scientifique à l’INA)

10h 15Présentation du programme à Lyon : Itania Gomes (PósCom/UFBA)  et Evelyne Cohen (Enssib/LARHRA) et à Grenoble Anne-Marie Granet (Université de Grenoble/LARHRA)
10 h45 -11h 30 Vera Franca (Univ Minas Gerais), Graziella MelloVianna (Univ Minas Gerais) et Anne-Marie Granet « Quand tout devient divertissement ! comparaison de deux émissions Vivement Dimanche et Programa Sílvio Santos (années 1980-années 2016). »
11h30-12 h Pascale Goetschel (Univ. Paris 1/ CHS) « Théâtre radiophonique, dramatique radiophonique : genèse et mutations de genres (Europe) »
12h-12h30 Discussion

Déjeuner 12h30-14 h

14h15-14h45 Itania Gomes et Evelyne Cohen  Les transformations du magazine de reportage : comparaisons Globo Reporter et Envoyé spécial
14H45-15h15 Marie-France Chambat (Univ.Paris 3/ CEISME) et Géraldine Poels  (Ina, Valorisation scientifique) « Quelle(s) place(s) pour le public dans les programmes en studio en France ? ».
15h15 -15h 45 Discussion
15h45-16 h 15 Pause
16h15- 16h45 heures Maria Lília Dias de Castro (Univ. Fédérale de Santa Maria, UFSM) De la publicité au genre promotionnel dans la télévision brésilienne (Da publicidadeaogêneropromocional na televisãobrasileira)
et Isabelle Gaillard (Univ de Grenoble/ LARHRA)  Décathlon "à fond la pub": contournements, détournements et "coups" publicitaires d'une grande enseigne d'articles de sport en France (1987-2000)).
16h45  heures-17h 30 Discussion

Mercredi 22 juin 2016

Lieu Matinée: INA Lyon 58 rue Sainte Geneviève 69006 Lyon
9h30 Accueil  et présentation Jérôme Gouy Délégué régional de l’INA et Pascal Toublanc Responsable documentaire
10h-12 heures Présentation des bases de données de l’INA (Archives, archivage du web). Travail avec France 3.
Déjeuner
Lieu Après-midi salle André Frossard, 14 avenue Berthelot (sous-sol)
Accueil 13h45
14 h-14 heures 30  Luciana Heymann (Fondation Getúlio Vargas FGV et commission dictature) Mémoires archivées : la collection d’entretiens d’histoire orale produite par le projet Archéologie de la réconciliation (CPDOC/FGV)
Discutantes : Véronique Ginouvès (Phonothèque Aix en Provence USR 3125) et Anne-Marie Granet
14 heures 30-14 h50  Maryline Crivello (TELEMME, AMU-CNRS) L'Histoire au quotidien de Mac Lesggy (M6). Genre télévisuel et "Histoire vivante".
14h50- 15h45 Ana Paula Goulart et Igor Sacramento (Universidade Federal do Rio de Janeiro) e Igor Sacramento (Fundação Oswaldo Cruz/ Universidade Federal do Rio de Janeiro)“Le reporter et le reportage télévisé : l'attentat contre Charlie Hebdo dans le Jornal Nacional et le 20 heures”.
15h45-16 15 heures Pause
16h15 -18 heures Discussion sur le programme PIMI
Choix des thématiques à venir pour 2016 et 2017
Programme de la prochaine rencontre de Belo Horizonte (2016) et des rencontres de Paris et Rio de Janeiro  (2017)
Le point sur les publications  des rencontres précédentes
18 heures Départ pour Grenoble

Jeudi 23 juin, Grenoble

Atelier des Images et des sons-Réflexion méthodologique et approches croisées
 Lieu : MSH Alpes, Grenoble
Accueil : Anne-Marie Granet (Université de Grenoble, LARHRA)
9h30 -10h30 Atelier Inamedia pro. Travail sur archives animé par Géraldine Poels, INA
10h30-11h30 Atelier Hypothèses.org animé par Véronique Ginouvès (Phonothèque, MMSH)
11h30-12 heures 30 Discussion

Images des territoires
Après midi
14h 30 -17 h au Musée de l’Ancien Evêché
« Un mur d’images pour raconter 100 ans d’histoire du département »
Accueil et présentation par Isabelle Lazier, conservatrice et directrice du Musée de l’Ancien évêché
Présentation de la conception, de la scénographie et de la réalisation de ce mur d’images, à partir des images de l’INA et de différentes cinémathèques régionales par Isabelle Lazier
Discussion

18 h - 20h Musée Dauphinois de Grenoble
Accueil et visite guidée par la conservatrice et commissaire de l’exposition intitulée NUNAVIK, en terres inuit. Etude comparée d’autres territoires « fragiles »

Vendredi 24 juin : des images au terrain 9 h - 18 h 

La Chartreuse : le couvent et le Massif
Retour sur une institution et un massif et les différentes formes de sa représentation au public

contact evelyne.cohen@wanadoo.fr




       

 








lundi 18 avril 2016

IMAGES ET MEMOIRES : VISIBILITE ET INVISIBILITE DE LA GUERRE EN ALGERIE

Images et mémoires : visibilité et invisibilité de la guerre en Algérie

Journées d’études des 31 mai et 1er juin à Lyon
Lieu Maison internationale des Langues et des Cultures (MILC), 35 rue Raulin, Lyon (7e)


Ces journées d’études sont organisées dans le cadre du programme PALSE  en partenariat avec le laboratoire LARHRA (UMR CNRS 5190)
« Mémoire et héritage : construction, déconstruction, reconstruction de la mémoire individuelle et collective » et du séminaire « Mémoire de l’image, mémoire en images ».


Organisateurs Frédéric Abécassis (ENS, LARHRA)- Evelyne Cohen (Enssib-LARHRA)- Anne-Marie Granet-Abisset UGA-LARHRA)

Il est courant d’entendre que la guerre d’Algérie a été une « guerre sans nom » ou encore une « guerre invisible ». Ces propos méritent d’être infléchis voire corrigés car dès 1954 les contemporains en Algérie et en France ont photographié, filmé, illustré, nommé la guerre que ce soit dans des documents amateurs ou des images d’actualités filmées ou télévisées ou encore dans des films de fiction. Certaines images sont parfois très datées lorsqu'elles renvoient à des événements précis (1961) mais d'autres comme d’ailleurs la mémoire qu'elles portent ou celle des témoins qui les accompagnent réinscrivent ce moment aigu dans un temps plus long, celui des territoires respectifs et celui des territoires de la mémoire. Certaines de ces images sont aujourd’hui découvertes ou redécouvertes. Certaines sont devenues des marqueurs des événements et de leurs mémoires. Elles font l’objet de réemplois variés et contribuent à la mise en  récit des événements. Elles fonctionnent dès lors comme des vecteurs de mémoires que ce soit celles des personnes confrontées à la guerre ou plus largement celles de notre société.

Les journées du 31 mai et du premier juin  ne veulent ainsi pas revenir simplement sur les images de la guerre franco-algérienne. Elles  s’attacheront  à visionner, étudier ces images pour questionner dans toutes leurs dimensions, leurs usages, leur fonction, leur réemploi dans l’histoire et les mémoires en Algérie et en France ; à les resituer et les interpréter dans une histoire de plus longue durée ; à dégager les réalités que quelquefois elles contribuent à masquer ou à déformer.


Journée du 31 mai
10 h Accueil des participants

Introduction
10h30 Le programme PALSE Hugues Fulchiron (Président honoraire de l'Université Jean Moulin Lyon 3 -Professeur à la Faculté de droit de Lyon- Institut universitaire de France)


11 h Présentation du programme du colloque : Frédéric Abecassis (ENS-LARHRA), Evelyne Cohen (Enssib-LARHRA), Anne-Marie Granet Abisset (Université de Grenoble-LARHRA)

La guerre d’Algérie en son temps : une guerre visible ?

Présidente de séance Evelyne Cohen

11h15-12 h Marie Chominot (Docteure] Les images filmées par Georges Chassagne à Aïn Abid le 22 août 1955, lors de la répression consécutive à l'insurrection armée du 20 août 1955 dans le Constantinois.

14h Marc André (Docteur, associé au LARHRA ) Des images d’archives à l’album de famille : les Algériennes dans la guerre d’indépendance à Lyon.

14 h45 h Karima Dirèche (Directrice de l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain) "Comme la pierre est à la pierre": questionnements autour de la question des réfugiés et de la guerre à partir des images de l'aide humanitaire américaine en 1962.


Débat 15h30-16h30

Journée du 1er juin

Images de la guerre d’Algérie  de mémoires en mémoires

Président de séance Frédéric Abécassis

9h Omar Carlier (Professeur émérite Paris Diderot) [sous réserve] Les "chefs historiques" du FLN photographiés. Insurgés et terroristes, vaincus et vainqueurs, présents et absents : variances et permanences de l'usage politique d'un signe iconique

9h45 Carole Filiu (Journaliste) et Ferhat Mouhali (réalisateur) Le documentaire « Ne nous racontez plus d’histoires » [en cours de montage]


Pause 10H30 -10H45

10h45 Evelyne Cohen Le web doc Ina de Raspouteam sur le 17 octobre 1961

11h15-12h  Anne-Marie Granet Abisset : Témoigner pour l’histoire : les témoins dans la Guerre sans nom de  Bertrand Tavernier et Patrick Rotman (1992)

Débat 12h- 12h30

Des mémoires aux imaginaires

Présidente de séance  Anne-Marie Granet

14h Jean-Robert Henry (Directeur de recherches émérite, CNRS)Le rapport textes/images sur l’Algérie : des beaux livres à la mise en scène muséale

14h45 Frédéric Abécassis Méditerranées  d’ Olivier Py : mémoires familiales et absence


Pause 15h30-15h45

15h45-16h30 Michèle Baussant (Chargée de recherches CNRS Institut français de Jérusalem) Mémoires et représentations croisées des "guerres" d'Algérie à travers les films de Jean-Pierre Lledo


16h30 -17 h Gilbert Meynier (Professeur émérite à l’université Nancy II ) Conclusions du colloque 

17-18 h Table ronde animée par Hugues Fulchiron : conclusions et perspectives du programme PALSE




mardi 22 mars 2016

Séminaires de la transversalité images-sons-mémoires du LARHRA (Lyon et Grenoble)

Organisés par Laurent Baridon, Evelyne Cohen, Anne-Marie Granet-Abisset
Séminaire de la transversalité Images-sons -mémoires (LARHRA)
Séance du 23 mars à Lyon-ISH salle André Frossard , 14 avenue Berthelot 14-17 heures
- Mylène Pardoen (musicologue, Université Lyon 2) La mise en lumière et en son du patrimoine architectural
- Eric Monin (PR Histoire de l’architecture, EAPVS, Paris) [séance à Lyon] Les Monuments à l'épreuve du feu des projecteurs" : les premières grandes expériences françaises avant la seconde guerre mondiale

Séance du 4 avril à Grenoble MSH Alpes 14-17 heures
Le détournement des images
-Anne Dalmasso (Université Pierre Mendes France-LARHRA ) Le"mentir vrai " des stations de ski : détournement et création d'image dans les plans de Pierre Novat (1928-2007)
-Sophie Coeuré(Université Denis Diderot Laboratoire ICT)Archives et films "trophées de la deuxième guerre mondiale : circulations, dissimulations, récupérations entre Est et Ouest .

mercredi 20 janvier 2016

CINEMA ET ÉDUCATION : AUTOUR DES FILMS FIXES ET DU CINEMA EDUCATEUR le 29 janvier é016



JOURNEE D'ETUDES 
CINEMA ET ÉDUCATION : AUTOUR DES FILMS FIXES ET DU CINEMA EDUCATEUR


Dans le cadre du programme de la transversalité Images-Sons-Mémoires du LARHRA animée par Laurent Baridon-Evelyne Cohen-Anne-Marie Granet Abisset

Lieu ISH Lyon,  salle André Frossard (sous-sol), 14 avenue Berthelot 69007 Lyon 
Vendredi29 janvier 10 heures-17 heures 

10 heures Didier Nourrisson (PR Histoire contemporaine Université Claude Bernard Lyon 1)
Les films fixes de l'ONU. Etude de fond et de forme

10h45 Valérie Vignaux (MCF HDR études cinématographiques,Université François Rabelais, Tours)
Le film-fixe Pathéorama (1921) ou généalogie d’une invention
Cette étude s’attache à restituer, à partir des archives conservées, l’horizon de discours dans lequel apparait le film-fixe Pathéorama, afin d’entreprendre la généalogie d’une invention. Proposition d’une histoire culturelle des techniques cinématographiques qui concourt aux recherches poursuivies concernant les usages non commerciaux des images animées.

11h30 Anne Quillien (Canope, Musée national de l’éducation )
Les films fixes d'enseignement du MEN à Rouen
12 heures Discussion

14 heures Roxane Hamery (MCF HDR Université Rennes 2) Jean Painlevé : possibilités et limites du film dans l'enseignement.
Réalisateur de films de biologie animale de la fin des années 1920 au début des années 1980, Jean Painlevé a également joué un rôle majeur dans la promotion du cinéma scientifique en France. A ce double titre, sa parole a souvent été sollicitée pour évoquer les possibilités du cinéma dans l'enseignement et l'éducation. Ses articles et les entretiens qu'il donna (des années1930 aux années 1950 principalement) s'avèrent extrêmement précieux pour saisir les enjeux que le cinéma put représenter pour beaucoup d'éducateurs désireux de renouveler l'enseignement traditionnel au contact des techniques modernes de l'image et du son.

14 heures 45 Laurent Besse (MCF Histoire, Université François Rabelais Tours)
Cette éducation dite "populaire"
Eduquer aux images dans l'éducation populaire des années 1960

Discussion et conclusions de la journée

dimanche 15 novembre 2015

Séminaire du Pôle images-sons-mémoires du LARHRA à Grenoble le 23 novembre 2015

Sources et ressources pour la recherche et l’écriture de l’histoire
Les archives du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie

Séminaire Pôle Images Sons Mémoire
Lundi 23 novembre 2015
14h – 17 h 30
MSH-Alpes- Salle de réunion-2e étage



Patrick Fevrier, Comité d’histoire du MEDDE
Le comité d’histoire du ministère et la recherche : introduction 

Christiane Chanliau Comité Histoire du MEDDE
De la collecte à la conservation, les archives orales du ministère

Raphaële Bertho, IUT François Rabelais, Tours, Laboratoire INTRU
Pour une histoire de la photographie institutionnelle: méthodes et enjeux
Le cas des fonds photographiques des institutions de l'aménagement du territoire

samedi 12 septembre 2015

Séminaire "Télévision, source, objet, écriture de l'histoire" Evelyne cohen / Paris Diderot (Paris 7)

TELEVISION : SOURCE, OBJET, ECRITURE DE L'HISTOIRE
Programme du séminaire 2015-2016, Paris
Responsable EVELYNE COHEN, Professeure, Histoire et anthropologie culturelles -XXe siècle (Université de Lyon-Enssib) dans le cadre du Master Histoire et civilisations comparées  de l’Université Paris Diderot (Paris 7) [ UFR GHES]
Les séances ont lieu le vendredi de 10 H à 12 H 30, à l’Université Paris Diderot (Paris 7), UFR GHES bâtiment Olympe de Gouges. angle 27 rue Jean-Antoine de Baïf  et rue Albert Einstein. (Paris 13e)  salle 203 sauf 9/10 1012, 16/10 1013 et  6/11 1012 bâtiment  Sophie Germain place Aurelie Nemours , Paris (13e).
http://www.univ-paris-diderot.fr/DocumentsFCK/implantations/File/Plan_implantations_Diderot_Juillet2015.pdf
 Début des séances Vendredi  25 septembre  2015.
Renseignements complémentaires evelyne.cohen@wanadoo.fr et gilles.pidard@univ-paris-diderot.fr
En 2015-2016 le séminaire fera le point sur les grandes transformations du paysage audiovisuel en France et dans le monde. On s’intéressera en particulier aux programmes, à l’évolution des genres télévisuels en fonction des époques, des chaînes etc. On présentera les archives et sources nécessaires à  l’écriture de l’histoire de la télévision et de l’histoire par la télévision. Des chercheurs historiens présenteront des travaux récents d’histoire culturelle de la télévision.
Parallèlement le séminaire poursuivra des travaux d’analyse des programmes de télévision des années cinquante à nos jours à partir des sources audiovisuelles.
Thématiques du semestre : 1/ sources et analyses des programmes de télévision des années 1950 aux années 2000 ; 2/ Politique et télévision  3/ Culture et Télévision : la télévision et les arts 
1. Vendredi 25 septembre  Présentation du programme et distribution des travaux ; les analyses d’émissions de télévision. Bibliographie.
2. Vendredi 2  octobre Repères dans l’histoire des programmes de la télévision en France  (années 50-années 2000)-
! Pas de séance le 9 octobre
3. Vendredi 16 octobre Télévision et politique : le JT et ses mises en scène : sources ; dispositifs ; évolutions.
4. Vendredi 23 octobre  Séance de présentation de l’Inathèque à la BnF (date à confirmer)
5. Vendredi 6 novembre Muriel Mille (post doctorante Cesdip) « Etudier la fiction par le travail » : thèse "Produire de la fiction à la chaîne: sociologie du travail de fabrication d’un feuilleton télévisé"
6. Vendredi 13 novembre Censure et contrôles à la télévision (années 1950-années 2000)
7. Vendredi 20 novembre Les émissions historiques à la télévision française : de "La Caméra explore le temps"  à "Secrets d’histoire"
8. Vendredi 4 décembre Les émissions d’art à la télévision : chaînes ; programmes, contenus de "Max Pol Fouchet" à "D’art d’art "
 Lectures Roxane Hamery (dir.) La télévision et les arts-Soixante années de production, PUR, 2014.
« Les mondes de la musique »,  Le Temps des médias, Nouveau Monde éditions, n°22 été 2014.
9. Vendredi 11 décembre  Culture et télévision (années 50-années 80) : cinéma et télévision
10. Vendredi 18 décembre  Culture et télévision (années 80 –nos jours) : théâtre et télévision

samedi 25 juillet 2015

Prochain Congrès de l'Association pour le développement de l'histoire culturelle le 26 septembre 2015

Le Congrès 2015 de l'ADHC se tiendra Samedi 26 septembre 2015 à la Maison de la Recherche Maison de la recherche de Paris-Sorbonne- 28 rue SERPENTE - 75 006 - Odéon- Cluny - St Michel.
Matin - 9h-12h salle D040
10 heures-12 heures  Conférence d'Avner Benamos (Université de Tel Aviv)« La Mémoire nationale israélienne: formation, variations, contestations. ».
Déjeuner
Après-midi 14h-17 h salle de conférences
14h-16h Table ronde Histoire culturelle et histoire politique animée par JF Sirinelli avec Ludivine Bantigny (Université de Rouen), Claire Blandin (Université Paris 12), et Sudhir Hazareesingh (Université d'Oxford)

"Au colloque de Cerisy consacré en août 2004 à « L’histoire culturelle du contemporain » (cf. Laurent Martin et Sylvain Venayre (dir.) Paris, Nouveau Monde Editions, 2005), certaines interventions avaient, peu ou prou, tourné autour de la question des relations entre histoire culturelle et histoire politique. Pour ma part, je m’étais permis d’intituler mon intervention : « Histoire culturelle et histoire politique, forcément reliées ». Le propos se voulait, sinon provocateur, en tous cas porteur d’un débat. Il signifiait bien, en effet, que :
1- La question devait être posée.
2- L’une des vertus de l’histoire culturelle est bien que, tout autant qu’un domaine, elle est aussi un regard, susceptible d’enrichir d’autres champs historiographiques, et notamment celui de l’histoire politique.
3- Mais le « forcément » prête doublement à discussion, ou plus précisément il peut et doit être discuté « depuis » les deux champs.

Une décennie après, alors que ces champs ont poursuivi leurs évolutions respectives, quelle est la nature de leurs relations ? L’idée de cette table ronde est de reposer cette question à nouveaux frais, à la lueur de telles évolutions, qui ont été considérables. Et de placer, bien sûr, la question sous le signe du débat historiographique, à travers la diversité des objets relevant de l’un ou l’autre champ – ou des deux – et la multiplicité des sensibilités historiographies".


Jean-François Sirinelli